• Photo

    Ne pas masquer les façades et trottoirs par des arbres sur certaines sections

    Votes :   1   score : 0

    La qualité des façades, la perspective sur la croix Mathias et la sécurité des piétons ne justifient pas la plantation d'arbres sur la section entre la rue cordière et le rond point de la croix Mathias.
    Arguments=
    1/ Ambiance très urbaine avec maisons alignées sur rue, qui ont des façades homogènes, avec des matériaux et une architecture intéressante. Pourquoi les masquer? D'autant que la largeur du boulevard est suffisante pour éviter trop de vis à vis entre les logements.
    2/ actuellement, lorsque quelqu'un crie dans la rue, il est possible de vérifier par la fenêtre ce qu'il se passe. Avec les arbres, ce ne sera plus possible pour le trottoir opposé et c'est donc la sécurité des piétons qui sera moins grande.
    3/ la visibilité des piétons sera egalement moins grande car les arbres vont atténuer les éclairages lors des traversées de rue.
    4/ la largeur consacrée à ces arbres serait plus profitable pour un autre usage (stationnement en zone bleue, pietons)

  • Photo

    Toilettes publiques

    Votes :   0   score : 5

    La propreté et la salubrité publiques passent pas l'usage de toilettes par le public. Et à Saint-Brieuc comme dans pas mal de villes en France on a l'impression d'être au moyen-âge :
    - Toilettes rares, dégradées et nettoyage discutable,
    - Public ne sachant où aller; donc on va prendre un verre dans un café ou on va dans les centres commerciaux.
    - Public nocturne ne s'embarrassant pas des formalités et urinant partout (oui, partout!).

    Tout cela pour des conséquences simples :
    - Image déplorable de la ville
    - Nuisances pour les riverains : porches, portes cochères, entrées d'immeubles abondamment arrosés :-(
    - Mauvaise expérience pour les touristes (surtout les étrangers) et le public venant faire ses courses.

    Bref, on s'étonne que le public aille faire ses courses dans les centres commerciaux mais on apporte aucune réponse.
    Arrêtons donc de nous poser des questions et prenons des mesures simples et efficaces. Il faut adopter une stratégie de services. Il est hallucinant que les centres commerciaux recherchent constamment à apporter des services à leurs clients quand, en ville, on considère que rien n'est à changer. Il serait peut-être temps de changer de braquet!

    Apportons des services au public. Cela a un coût mais, sauf erreur de ma part, les entreprises paient des taxes locales. Qu'une partie de ces taxes servent au moins à renforcer l'attractivité du centre-ville.

    La plupart des toilettes du centre ville mériteraient simplement d'être rénovées à l'intérieur et mieux signalées à l'extérieur (façade peinte en rouge par exemple).

    Le carrelage et la faïence pourraient être remplacées. Il faut faire simple, mettre de la faïence du sol au plafond. Cela facilite grandement le nettoyage et l'entretien.

  • Photo

    Toilettes publiques

    Votes :   0   score : 3

    La propreté et la salubrité publiques passent pas l'usage de toilettes par le public. Et à Saint-Brieuc comme dans pas mal de villes en France on a l'impression d'être au moyen-âge :
    - Toilettes rares, dégradées et nettoyage discutable,
    - Public ne sachant où aller; donc on va prendre un verre dans un café ou on va dans les centres commerciaux.
    - Public nocturne ne s'embarrassant pas des formalités et urinant partout (oui, partout!).

    Tout cela pour des conséquences simples :
    - Image déplorable de la ville
    - Nuisances pour les riverains : porches, portes cochères, entrées d'immeubles abondamment arrosés :-(
    - Mauvaise expérience pour les touristes (surtout les étrangers) et le public venant faire ses courses.

    Bref, on s'étonne que le public aille faire ses courses dans les centres commerciaux mais on apporte aucune réponse.
    Arrêtons donc de nous poser des questions et prenons des mesures simples et efficaces. Il faut adopter une stratégie de services. Il est hallucinant que les centres commerciaux recherchent constamment à apporter des services à leurs clients quand, en ville, on considère que rien n'est à changer. Il serait peut-être temps de changer de braquet!

    Apportons des services au public. Cela a un coût mais, sauf erreur de ma part, les entreprises paient des taxes locales. Qu'une partie de ces taxes servent au moins à renforcer l'attractivité du centre-ville.

    La plupart des toilettes du centre ville mériteraient simplement d'être rénovées à l'intérieur et mieux signalées à l'extérieur (façade peinte en rouge par exemple).

    Le carrelage et la faïence pourraient être remplacées. Il faut faire simple, mettre de la faïence du sol au plafond. Cela facilite grandement le nettoyage et l'entretien.

  • Photo

    aménagement d'un chemin piéton continu au plus près du rivage

    Votes :   0   score : 3

    pour relier la plage du Valais à l'actuel chemin de randonnée pour accéder aux grèves de Langueux
    par des aménagement légers (passerelle au dessus du Douvenant par exemple) et une bonne signalétique

  • Photo

    Adopter une stratégie concernant les toilettes publiques

    Votes :   0   score : 2

    La propreté et la salubrité publiques passent pas l'usage de toilettes par le public. Et à Saint-Brieuc comme dans pas mal de villes en France on a l'impression d'être au moyen-âge :
    - Toilettes rares, dégradées et nettoyage discutable,
    - Public ne sachant où aller; donc on va prendre un verre dans un café ou on va dans les centres commerciaux.
    - Public nocturne ne s'embarrassant pas des formalités et urinant partout (oui, partout!).

    Tout cela pour des conséquences simples :
    - Image déplorable de la ville
    - Nuisances pour les riverains : porches, portes cochères, entrées d'immeubles abondamment arrosés :-(
    - Mauvaise expérience pour les touristes (surtout les étrangers) et le public venant faire ses courses.

    Bref, on s'étonne que le public aille faire ses courses dans les centres commerciaux mais on apporte aucune réponse.
    Arrêtons donc de nous poser des questions et prenons des mesures simples et efficaces. Il faut adopter une stratégie de services. Il est hallucinant que les centres commerciaux recherchent constamment à apporter des services à leurs clients quand, en ville, on considère que rien n'est à changer. Il serait peut-être temps de changer de braquet!

    Apportons des services au public. Cela a un coût mais, sauf erreur de ma part, les entreprises paient des taxes locales. Qu'une partie de ces taxes servent au moins à renforcer l'attractivité du centre-ville.

    La plupart des toilettes du centre ville mériteraient simplement d'être rénovées à l'intérieur et mieux signalées à l'extérieur (façade peinte en rouge par exemple).

    Le carrelage et la faïence pourraient être remplacées. Il faut faire simple, mettre de la faïence du sol au plafond. Cela facilite grandement le nettoyage et l'entretien.

  • Photo

    Ou en sont les Plaines Villes ?

    Votes :   0   score : 5

    C'était pourtant un majeur sur l'agglomération, aujourd'hui il semble complètement à l'arrêt. Bien sur il est évident que l'achèvement de la rocade est indispensable au développement de ce quartier. Mais avec l'arrivée dans quelques années de TEO ne serait il pas temps de revoir la copie et de réfléchir à nouveau à cet éco quartier indispensable au développement de Saint Brieuc et de son Agglomération, Ploufragan notamment, bien entendu ces réflexions devront se faire en concertation avec les habitants (l'occasion de proposer à nouveau aux habitants l'outil "carticipe")

  • Photo

    Illuminer la ville

    Votes :   0   score : 2

    Objectif : Ne pas simplement éclairer les rues mais créer une ambiance sur le boulevard qui va bientôt devenir le principal axe d'entrée et de sortie de la ville pour les automobilistes
    Action : Trouver un éclairage urbain design, original qui a du style, replace le centre commerçant dans un contexte d'attractivité commerciale et le sorte de son doux sommeil.
    Il faut chercher à illuminer la ville, à séduire le public, à donner envie de passer la soirée en ville, donner envie d'habiter dans le centre.
    Références : Cf. Photos

  • Photo

    Créer des murs végétaux sur les façades des batiments donnant dans la vallée

    Votes :   0   score : 7 - Commentaire : 2

    L'urbanisme à ronger par le passé la vallée du Gouedic, afin de lui redonner tout son charme et de masquer les façades grises (notamment le parking) un mur végétal pourrait être une bonne solution

  • Photo

    Revoir complètement la rue Saint-Guillaume et la rue Charbonnerie

    Votes :   0   score : 5

    Objectif : Rendre attrayante les rues commerçantes du coeur de ville.
    Moyens : Revoir le pavage, l'éclairage urbain, le mobilier urbain et les plantations.
    Références : Photos.

  • Photo

    Redonner de l'attrait au plateau commerçant

    Votes :   0   score : 1

    Objectif : Le plateau commerçant du coeur de ville est concentré sur quelques rues qui forment une sorte de boucle piétonne empruntée par le public.
    Si les magasins investissent régulièrement dans leur agencement et leur vitrine, force est de constater qu'il n'en est pas de même pour la mairie qui n'a pas investi dans les rues. Le pavage et l'éclairage urbain sont pourtant essentiels.
    Que dit-on d'une galerie commerciale dont le carrelage est en piteux état et dont l'éclairage est défaillant? Qu'il est délabré. Et on n'y retourne pas. On choisit un centre commercial plus attrayant, moderne et propre.
    Il faut impérativement comprendre que le plateau commerçant du coeur de ville doit rester une locomotive commerciale et qu'il est d'un intérêt général que cette locomotive avance à bonne vitesse plutôt qu'au ralenti.
    OK, il n'y a pas que le commerce dans la ville et dans la vie; il y a aussi de l'habitat, des écoles etc... je sais. Mais une ville est avant tout un lieu d'échange commerçant. C'est une concentration de commerces et de professionnels avant tout.

    Or, si l'expérience commerciale dans son ensemble n'est pas facile, agréable, plaisante et concluante, où ira le public? Dans les zones commerciales où il est plus simple de se garer, où le stationnement est gratuit, l'offre commerciale vaste et les magasins attrayants. Ou pire, sur internet.

    Le comble est que certains centres commerciaux se donnent des airs de villages pour rendre plus authentique l'expérience du consommateur (Ex: La Vallée Village à Marne-la-Vallée ou Bicester Village à Oxford). Mais dans ces villages artificiels, tout est beau, propre et faussement authentique.
    L'attraction commerciale est telle que la distance, le temps de transport et la densité de visiteurs ne sont plus du tout un problème pour le public qui s'y rend.
    Ah, oui, un détail : A la vallée village, le parking est gratuit. Bon, là, je cite leur site web car ça vaut le détour :
    "En effet, un très vaste parking vous accueille, et il est gratuit ! Vous pourrez ainsi consacrer plus de temps à votre shopping, en toute zénitude"
    Elle est pas belle la vie? On devrait peut-être parler de la zénitude du consommateur qui vient faire son shopping à Saint-Brieuc...

    Donc, en gros, on change pour se donner une chance et on se donne les moyens d'attirer le public et de dynamiser le coeur de ville ou alors on laisse tomber et on laisse le coeur de ville se vider encore de ses commerces et de ses habitants.

    Moyens : Repenser le pavage, le mobilier urbain, l'éclairage urbain, les espaces paysagers et l'animation. Il y a un comité du commerce qui n'a jamais réussi à s'organiser. Ca ressemble à une foire d'empoigne plus qu'à une entente cordiale. L'office du tourisme pourrait tout à fait reprendre la compétence commerciale et s'occuper des animations des rues et des décorations.

    Références : Photos de la Vallée Village à Marne-la-Vallée (77).

Voir Plus Photo loading