• Photo

    Passages piétons surélevés et colorés

    Prévoir un éclairage qui permette de bien voir les piétons surtout aux heures de tombée de nuit.
    Un éclairage de couleur différente pourrait peut être de mieux repérer ces passages protégés?
    Faire attention à ne pas mettre le passage en face d'un arrêt de bus (aujourd'hui, lorsque l'on traverse la rue au niveau du 62 bd Charner, le piéton peut être bloqué en plein milieu de la voie si un bus s'arrête à l'arrêt)

  • Photo

    Déjections canines

    Tout à fait d'accord avec le commentaire de De Lunas

  • Photo

    Poubelles enterrées

    Bonne idée. Cela libérerait le cheminement pour les piétons et cyclos en soirée et tôt le matin.
    Constat: Aujourd'hui, nombre de copropriétés laissent les poubelles dehors tous les jours (3 à 4 containers) alors qu'elles disposent pourtant de parties communes pour les ranger. Le fait d'avoir des copropriétés occupées uniquement de locataires amplifie ce phénomène. Les locataires ne se sentent pas concernés pour sortir et rentrer les bacs et les propriétaires bailleurs concernés ne souhaitent pas répercuter un service payant sur les charges. Résultat: des trottoirs encombrés et un aspect négligé du quartier. D'où l'importance d'avoir une mixité dans l'habitat.

  • Photo

    Se laisser transporter jusqu'au port

    Idem : Excellente idée !!

  • Photo

    élargissez les trottoirs !

    je partage totalement, voir mon post pour une ville poreuse sur l'idée "créer un passage accessible aux vélos (et aux piétons) traversant le futur site de l'agglo" juste à côté, rue Charles Le Maout

  • Photo

    créer un passage accessible aux vélos (et aux piétons) traversant le futur site de l'agglo

    encore une fois, je n'invente rien, j'ai repris simplement l'idée de l'architecte Gérard Perot qui était intervenu en mars dernier lors de la présentation de la stratégie urbaine de Saint-Brieuc pour défendre la "ville poreuse", la "ville perméable" afin que le piéton ne soit pas coincé sur son petit bout de trottoir entre un alignement de murs et la chaussée
    rendons perméables les murs pour créer des passages pour que le piéton et le cycliste se sente en toute sécurité et pour une meilleure qualité de vie
    cette idée peut être reprise partout là où le piéton, la poussette se sent à l'étroit

  • Photo

    jardin de l'évêché à sauvegarder!

    Je préfère aussi sauvegarder un peu de nature verdoyante qu'une sculpture granitée lugubre !!!

  • Photo

    Limiter la vitesse sur le boulevard

    Si on veut aller jusqu'au bout de la démarche, pourquoi pas rendre la voiture non prioritaire sur cet axe (d'autres axes peuvent être empruntés) et limiter à une circulation uniquement de desserte locale ou ponctuelle avec un vrai partage de l'espace public: circulation double sens pour les vélos, possibilité de terrasses, de stationnement deux roues. Des stationnement en zone bleue pourraient uniquement être aménagés au début et à la fin du boulevard pour les commerces restants (les autres venant de fermer)

  • Photo

    Parking résidentiel souterrain SOUS le boulevard

    Au-delà de la solution proposée, entièrement d'accord avec l'analyse qui est faite.

  • Photo

    Stationnement minute proximité commerces

    est-on sûr que les piétons et usagers des transports en commun consomment plus de cigarettes et pâtisseries?
    Les commerces de proximité sont essentiels pour la vie de quartier et fournissent un service pour les habitants. Si leur chiffre d'affaires n'est pas suffisant avec les riverains, les piétons, cyclistes et usagers du bus, alors il faut prévoir des stationnements courte durée qui peuvent aussi servir aux livraisons, au dépôt de personnes PMR, aux dépôts d'objets encombrants pour les riverains, etc.
    Exemple: l'aire de livraison devant la boulangerie Diener, à côté des Champs, qui sert d'arrêt minute.
    Ces places éviteront que les voitures se garent sur les pistes cyclables de façon sauvage.

Voir Plus Photo loading